Développement Durable : Ces métiers qui sauvent la planète

Le secteur du développement durable est en profonde transformation. Il se métamorphose pour répondre en profondeur aux enjeux de l’écologie. 
Depuis quelques années déjà, de nombreuses entreprises ont fait de la RSE (responsabilité sociale de l’entreprise) une opportunité. Tri, énergies vertes, végétalisation des bureaux, potagers suspendus… Elles adoptent des comportements durables souvent dans une optique d’amélioration de leur image de marque et de leur marque employeur. Au-delà de ce positionnement parfois “cosmétique” de plus en plus d’entreprises se développent aujourd’hui avec l’ambition de s’attaquer de front aux problématiques du développement durable.

La création des entreprises du secteur intervient dans le contexte d’une prise de conscience collective internationale. 2018 a en effet marqué l’accélération des initiatives écologiques.
Les problématiques des entreprises du développement durable sont diverses. Elles rassemblent protection de la diversité, industrie, agriculture, alimentation, traitement de l’eau et des déchets… 

Les métiers évoluent pour mieux prendre en compte le développement durable.
Des opportunités s’offrent aux jeunes d’aujourd’hui, sensibles à l’environnement.
2 voies à envisager :

1. Mettre son expertise au service d’une entreprise du secteur. Les start-up et associations du milieu ont besoin de tous les métiers, des fonctions supports (communication, RH, comptabilité ou finance) aux métiers spécialisés (avocat, développeur, data analystDevOps…)

2. Se former à un métier spécifique est particulièrement recherché dans le développement durable, comme : 

Risk manager, Ingénieur en traitement des déchets , Ingénieur analyste de l’air,  Ingénieur en dépollution, Ingénieur en énergies renouvelables 
– Les métiers autour de l’habitat durable : ingénieur en génie urbain, architecte en qualité environnementale, urbaniste, paysagiste… Ils s’exercent après des écoles spécialisées.
– Les métiers de protection de la nature : garde du littoral, garde forestier, garde pêche, garde-chasse… Ils sont tous sur concours. 
Responsable HSE (hygiène, sécurité, environnement) et responsable QSE (qualité, sécurité, environnement
– Tous les métiers techniques liés à l’étude scientifique de phénomènes naturels : météorologue, sismologue, géologue, volcanologue… 
Juriste du droit de l’environnement ou avocat spécialiste du droit de l’environnement.
Chargé de communication spécialisé en questions environnementales. 

Lisez la suite de l’article de Nora LEON pour « Welcome to the Jungle »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s